, ,

45000 Chevaux Sauvés grâce à Notre mobilisation sur la Toile !

45 000 chevaux sauvages finalement épargnés

 Je pense que tout le monde est au courant du scandal qui menaçait 45000 mustangs auxUSA.
Si vous n’avez pas suivi les actualités il est encore temps pour vous de reprendre l’histoire depuis le début ici.

chevaux

 

Après une mobilisation sans précédente sur la toile, les 45 000 chevaux d’Amérique qui étaient promis à une mort funeste devraient être épargnés !

Une mobilisation internationale pour sauver les derniers mustangs du continent !

L’extermination de masse que le Bureau of Land Management (BLM) du pays avait préconisé a été contrée par une mobilisation sans précédente.
Que ce soit aux Etats-Unis, ou en Europe, les militants de la cause animale ont réussi l’exploit de rendre impossible le massacre qui devait permettre l’extermination des derniers mustangs du pays.

Car dans le rapport, le BLM demandait tout simplement d’exterminer les « nuisibles » mustangs pour permettre aux éleveurs des environs de disposer des terres occupés par les mustangs en liberté.

Avec cette mesure, les lobbyistes de l’agroalimentaire avaient officiellement avancé des raisons de sauvegarde de l’environnement, en luttant notamment contre la prolifération trop rapide des mustangs, mais la raison inavouée était tout autre.
Les terres occupées par les mustangs sauvages représentaient une perte sèche pour les éleveurs des environs, les terres dans lesquelles pâturaient les mustangs limitaient les exploitations animales.
Dès lors, la décision a été prise de tuer massivement les mustangs pour permettre aux éleveurs d’agrandir leurs troupeaux, leur ferme et surtout, leur bénéfice !

Mais face à une mobilisation hors norme, les autorités fédérales ont été obligées de céder face à la pression et viennent d’édicter des mesures de sauvegarde pour protéger ce qui représente aux yeux de nombreux américains un véritable patrimoine culturel.

Désormais, et pour mettre fin aux dérives du système, les trafics d’animaux sauvages vont être plus contrôlés et les trafics de viande vont être plus sévèrement punis.
Les personnes qui souhaitent adopter un mustang devront montrer patte blanche et ne pas disposer d’antécédent judiciaire.

Mais aucune réelle solutions alternative n’a été pour l’instant trouvé pour gérer convenablement les 45 000 chevaux sauvages qui sont en liberté. Le gouvernement propose même une prime de plus d’un million de dollars à celui qui trouvera une solution durable et éthique au problème de la régulation de la population des chevaux.

Pour l’heure, seule l’adoption d’un mustang sauvage peut permettre de faire un geste pour la cause animale !