,

Top 10 des épreuves sportives les plus dures au monde !

Tout le monde ou presque, connaît le marathon de Paris ou de New-York qui sont des courses à pied de 42,195 km ! Un peu moins connaissent l’Ironman (“homme de fer” en français, NDLR), qui est un des plus longs triathlons du monde : sur une distance totale de 226 kilomètres, il faut enchaîner  3,8 km de natation, 180,2 km de cyclisme puis un marathon (donc 42,195 km). Enfin, très très peu d’entre nous connaissent les courses qui vont suivre dans ce top 10 : des distances inhumaines, des chaleurs étouffantes ou des froids glaciales.

 

1 – Le Déca IronMan

C’est au Mexique, à Monterrey, qu’à lieu l’une des plus looongues et dures des compétitions sportives.

En distance, c’est un Ironman multiplié par … 10 !!! 39 km de natation, 1 800 km de vélo et 420 km de course à pied ! Pour la natation, ça se passe dans une piscine olympique, donc 760 longueurs à exécuter, quant aux deux autres disciplines, c’est sur un circuit de 2 km, soit 900 tours de vélo et 210 à pieds !

 

2 – Le Triple-Ultra-Triathlon

C’est à Lensahn, une petite ville au Nord de l’Allemagne que se déroule cette course qui représente le triathlon multiplié par …3  !  Récapitulons : 12 km de natation, 540 km de vélo puis 126 km de course à pieds ! Rien que ça.

.

3 – La Diagonale des Fous

@u-trail.com

C’est sur l’île de la Réunion, en France, que se tient ce parcours, qui porte bien son nom, de 164 km à parcourir non stop ! Pour rendre encore moins aisé la chose, le circuit possède 9 917 m de dénivelé. Pour couronner le tout, ajoutons-y le brouillard, la pluie,les températures extrêmes, la chaleur, et la roche volcanique qui est déstabilisante et peut être douloureuse lors d’une chute.

 

4 – La Montane Yukon Arctic Ultra

À Whitehorse, au Canada, cette course suit lа pіstе dе lа Yukоn Quеst, lа cоursе dе chіеns dе trаînеаu lа plus dіffіcіlе аu Mоndе. Les températures descendent de -12 degrés jusqu’à -25, avec neige, vent fort et brouillard. Les coureurs ont à parcourir 700 km, dont 6 000 mètres de dénivelé, tout en devant tirer un traîneau qui contient le nécessaire à leur survie (campement et nourriture).

 

5 – Le 555+

@realclearlife

Le 555+, c’est le trail le plus long au monde, il se déroule dans le désert blanc, en Egypte. Seulement une trentaine de personne arrive au bout des 564 km à effectuer non stop, en plein désert, sous 45 degrés, et sans assistance. Un temps de repos de 2h est obligatoire toutes les 24h et un point de contrôle pour s’abreuver est à disposition tous les 22 km.

 

6 –  Le Norseman Xtreme Triathlon

C’est un Ironman, en Norvège, à Eidfjord. Il y a donc 3,8 km de natation dans une eau à … 8 degrés, 180 km de cyclisme avec 3 360 m de dénivelé positif,  puis 42,175 km de course à pied sur le huitième plus haut sommet du pays, qui termine à 1 883 mètres d’altitude.

 

7 – L’Ultra Trail du Mont-Blanc

Le but : faire le tour complet du massif du Mont-Blanc traversant 3 pays (la France, la Suisse et l’Italie), en moins de 47h, en courrant 168 km dont 10 000 mètres de dénivelé positif (en montée). Au total, les participants parcourent 10 cols de plus de 2 000 m d’altitude.

Éprouvant !

 

8 – L’Iditarod Trail Invitational

En Alaska, aux Etats-Unis, les participants devront parcourir 1 800 km en courant, à vélo et en ski de fond en plein mois de Février … la température extérieurs moyenne est de – 20 degrés ! Pour couronner le tout, les participants sont en autosuffisance alimentaire et ont un maximum de 30 jours pour terminer cette balade !

 

9 – L’Ultramarathon de Badwater

@wixstatic

L’ultramarathon de Badwater est une course à pied d’ultrafond, sur route, de 217 km, en plein coeur de la Vallée de la Mort, aux Etats-Unis. C’est une des plus dures au monde, du fait de ses conditions climatiques extrêmes. Elle se déroule en plein mois de Juillet, sous 50 degrés à l’ombre, 70 degrés au soleil et avoisinant les 75 degrés au sol !!! Le vent y est brûlant, ce qui rajoute de l’inconfort. La course débute à 85 mètres au-dessous du niveau de la mer dans le bassin de Badwater (“mauvaise eau” en français), et se termine à 2 548 m d’altitude à Whitney Portal.

 

10 – Le marathon des sables

Dans le désert marocain, sous une chaleur proche des 50 degrés, cette course de 240 km se tient sur 6 jours. Les participants sont en autosuffisance alimentaire, c’est à dire qu’ils portent dans leur sac à dos leur nourriture pour ces 6 jours. Il y a 6 étapes de 20 à 80 km, dont un marathon et une étape de 80 km non stop principalement de nuit ! Le tracé comporte différents types de terrains dont du sable, des plateaux caillouteux, des dunes, des montagnes, des palmeraies et des rivières asséchées.

Si tout cela ne vous a pas refroidis mais au contraire motivé, voici une petite vidéo qui vous préviens des risques avant de vous lancer !

 

What do you think?

0 points

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%